Les alarmes immergées pour sécuriser votre piscine

Cet article fait parti de mon dossier sur les alarmes pour piscine que je vous conseille de lire pour connaitre toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour protéger votre piscine. Nous allons donc nous intéresser plus particulièrement aux alarmes immergées dans cet article, leur principe de fonctionnement, leurs avantages et enfin leurs inconvénients.

Comment fonctionne les alarmes immergées ?

Le fonctionnement est assez simple, un capteur est placé sur le bord de votre piscine et il est raccordé à l’alarme. Lorsque le capteur ressent des mouvements brusques dans l’eau il s’active et l’alarme se déclenche. Vous devez ensuite désactiver l’alarme à l’aide d’une télécommande ou bien directement sur le panneau de contrôle de l’alarme. Vous pouvez également installer un transmetteur jusque dans votre maison qui vous permettra d’être informé même si vous êtes éloignés de votre piscine.

alarme immergée

Les avantages de ce type d’alarme

Intéressons nous maintenant aux points forts des alarmes immergées pour piscine, le premier point positif c’est le prix. On peut trouver des alarmes immergées pour environ 200 euros sur internet. Un autre point important est la facilité d’installation et d’utilisation.

Les points négatifs

Les alarmes immergées sont les alarmes les moins couteuses du marché mais elles souffrent de quelques petites défauts dont je vais vous parler. Tout d’abord, il y a très souvent de fausses alertes lorsqu’il y a beaucoup de vent par exemple. Certains robots de piscine activent aussi l’alarme lorsque ils font bouger trop brusquement l’eau de votre piscine, enfin les oiseaux et les animaux domestiques ont aussi tendance à déclencher l’alarme. Le second point négatif c’est le temps de latence entre une chute et le déclenchement de l’alarme, en effet, il faut environ 12 secondes entre la chute et le déclenchement pour que l’alarme analyse les mouvements de l’eau. Ajoutez à ça le temps de vous déplacer jusqu’à votre piscine, cela reste convenable mais moins bien que les alarmes périphériques par exemple.